En 1963, face à la pénurie de lieux d’accueil pour les personnes en situation de handicap, une femme, Nicole BORIN, elle-même en situation de handicap, décide de créer un lieu de travail et de vie pour 60 femmes d’origine sociale défavorisé.

L’esprit de l’époque était celui de l’exclusion :

Le combat que j’ai mené, avec l’aide de trois cents membres a été celui d’ouvrir ce foyer un « anti Mein Kampf »

C’est en 1972 que son projet voit enfin le jour, situé en milieu urbain, à Creil.

Un nouveau projet est en cours de développement :

Reconstruire l’ensemble de l’établissement afin de répondre aux besoins et aux aspirations des personnes accueillies.

Pour offrir un habitat adapté.

Avec des prestations personnalisées d’accompagnement et d’animations

Nullam Sed fringilla ut Praesent vel, ut eget leo. Aller au contenu principal